Qu’est ce que le Facteur 4 ?

D’ici à 2050, l’Union Européenne fait obligation aux pays membres de diviser par quatre leurs émissions de GES* (Gaz à effet de serre) sur la base des rejets enregistrés en 1990. Parallèlement, il s’agira pour les pays concernés de diminuer efficacement leur dépendance aux énergies fossiles.

Cet objectif a été confirmé dans le Plan Climat validé par le gouvernement en juillet 2004 et par le président de la République dans le cadre du protocole de Kyoto. Le facteur 4 et les orientations de la politique énergétique sont mentionnés dans la loi du programme n°2005-781 du 13 juillet 2005 définissant les objectifs à atteindre. On le retrouve également dans le projet de loi de programmation Grenelle en son article 2.

L’objectif principal du facteur 4 réside en la limitation du réchauffement climatique à un niveau d’élévation de 2°C. Dans cette optique la ministre de l’Écologie et du Développement durable ainsi que le ministre délégué à l’Industrie ont mis en place un groupe de travail dédié à la « division par quatre des émissions de gaz à effet de serre de la France à l’horizon 2050« . Les conclusions de ce groupe ont été transmises aux deux ministres au printemps 2006 et présentées dans un rapport.

De ce rapport ont été dégagés trois principes censés faciliter l’accomplissement des objectifs du facteur 4, à commencer par la poursuite des efforts engagés pour tendre vers un degré d’efficacité énergétique maximale. Puis vient une réduction importante de la consommation de pétrole, et enfin une amplification rapide du recours aux énergies renouvelables combinée à une intensification des recherches technologiques.

Un conseiller vous rappelle !
Discutons de votre projet d'efficacité énergétique, sans engagement.
Message envoyé !